ven.

19

févr.

2016

Abri à bois solaire


Notre client désirait un espace pour le stockage de son bois de chauffage ainsi qu'une une toiture suffisamment grande que pour y fixer des panneaux photovoltaïques. Nous lui avons dessiné et proposé sous forme de plan 3D cet abri en ossature bois.

Le bardage est en planches de cèdre de 18mm d'épaisseur, la charpente est en douglas raboté et la couverture en ardoise naturelle.

 

Toutes les pièces de charpente ainsi que les panneaux ossature bois ont été taillés et assemblés dans notre atelier. Ils ont été acheminés sur chantier puis levés en une seule et même journée.


1 commentaires

jeu.

12

févr.

2015

Charpente traditionnelle à Mettet:

Avant :

Après :


Sur ce chantier, l'ancienne charpente a été remplacée par une charpente bois en chevron auto-porteur et l'ancienne couverture en tuile à été remplacée par une couverture en tuile galbée couleur rustique. Des gouttières de type ardennaise ont été installées avec comme finition en pied de toiture, des ardoises naturelles.

Les deux pignons sont en ossature bois. Plus légers et facilement modulables, ils nous ont permis de nous adapter aux murs existants.  L'habillage des deux pignons est un bardage en ardoises naturelles.



0 commentaires

lun.

27

oct.

2014

Charpente en chevron auto-porteur et couverture en ardoise à Gourdinne

Avant :

Après :


Sur ce chantier, l'ancienne charpente et la couverture ont été remplacées par une charpente bois en chevron auto-porteur. Le démontage de la charpente à été réalisé à l'aide d'une grue. L'ancienne couverture tuile et ardoise amiante a été remplacée par une couverture en ardoise fibro-ciment.


Comme vous pouvez le voir, un des pignons à été totalement habillé en ardoise tandis que sur l'autre pignon, coté rue, les planches de rive sont habillées en zinc anthracite.

Les pieds de toiture sont en zinc naturel, avec une gouttière type bac ardennais. Les planches de rive sont habillées avec des bardellis en ardoise. Le faitage est quant à lui habillé en zinc anthracite pour une finition optimale.


L'ancienne charpente bois occupait toute la place dans les combles. La nouvelle charpente devait laisser un maximum de place. C'est pour cela que nous avons choisi une charpente en chevron auto-porteur. En plus de l'espace, il fallait isoler les combles. Une laine de roche en 200mm ainsi qu'un pare-vapeur furent donc posés pour une bonne isolation phonique et thermique.



0 commentaires