dim.

28

févr.

2016

Rénovation d'une toiture de 1860 à Hanzinne

Avant:

Après:


Pour cette maison vieille de 156 ans, de grosses déformations au niveau de la charpente étaient nettement apparentes. Certaines parties ont été renforcées ou transformées mais la plupart, trop endommagées, ont du être totalement remplacées.

Nous avons remis à neuf plus de 90% de la charpente. Le remplacement s'est fait au fur et à mesure du démontage. Au total 4 arêtiers, 4 demi-fermes, 3 faîtages, une ferme principale et une noue ont été taillés puis assemblés sur place.

Pour la couverture, nous avons fait le choix d'une petite tuile plate couleur toscane (rouge d'aspect un peu vieilli). Toutes les finitions en pied de toiture sont en ardoise naturelle et en zinc. Les évacuations des eaux sont en zinc avec un bac dit "ardennais".


1 commentaires

sam.

05

sept.

2015

Rénovation d'une toiture de 1863 à Somzée

Avant:

Après:


Pour cette toiture vieille de 150 ans, il fallait remplacer la totalité de la charpente et de la couverture. Un relevé de mesures précis et une maîtrise parfaite de la taille des bois nous ont permis de remettre une charpente traditionnelle à cette maison.


Nous avons d'abord taillé et assemblé 2 arêtiers, une noue et le retour en deux pans à l'arrière de la maison. Nous avons ensuite taillé puis assemblé au sol une nouvelle ferme en bois douglas, support nécessaire et élément porteur de la nouvelle charpente. Grâce à une grue de 35 tonnes, nous avons pu démonter l'ancienne structure et lever la nouvelle charpente en une seule et même journée.


Explications en photos !

Pour commencer nous avons retiré et évacué l'ancienne couverture en ardoise fibre-ciment puis nous avons démonté la majorité de l'ancienne charpente (90%). Nos déchets sont systématiquement triés en containers pour être emmenés au recyclage.

Une partie du démontage de l'ancienne charpente s'est faite à la main mais nous avons aussi eu recours à une grue de 35T pour les parties les plus compliquées.

Certains éléments de la nouvelle charpente taillés et assemblés au sol quelques jours auparavant ont ensuite été mis en place. En photo ci-dessous, la ferme principale (partie de charpente qui supporte la totalité de la toiture) d'une portée de 9 m qui pèse 500 kg une fois assemblée avec les différents éléments !

Première partie du levage : la grue nous emmène le ferme assemblée à sa place finale. Il ne nous reste alors qu'à la fixer dans les murs.

Vient après le restant de la charpente : les pannes et les chevrons. Un plancher en volige de sapin à été posé pour une plus belle finition.

La nouvelle couverture est en ardoise naturelle, modèle 40x22. Pour rester dans le style ancien de la maison, les contours de la maison ont été habillés avec un bardelli en ardoise naturelle et la zinguerie en gouttière de type ardennaise en zinc naturel. Les arêtiers et les faitages sont en ardoise naturelle pour une finition des plus esthétiques.


1 commentaires